Bouletor on the floor!

30.6.03

Ayé

Bon, je sais pas ce qui se passe chez Blogger mais j'ai l'impression que tous les jours, ils nous changent tout le système...petit blagueur ce Blogger...hum...enfin passons.

Les exams sont finis, j'ai donc rebranché ce qui me reste de neurones en configuration "normale", et c'est la merde. L'avantage des exams (enfin, à part apprendre des trucs HYPER intéressants bien sûr...), c'est que t'as pas le temps de penser à autre chose, pas le temps de te prendre la tête. Et puis là, pouf pouf...faut repenser, réfléchir à comment se sortir de ces situations pas possibles. Mais comment je fais pour toujours me retrouver dans des embrouilles pareilles? Et ben c'est un mystère...ou alors, c'est encore la loi de Murphy.



Comme dirait l'autre:
Ma vie, c'est d'la merde et j'l'échangerais bien contre celle du roi du Maroc.
posted by Bouletor 07:26

21.6.03

Au secouuuuuuurs

Avec ma langue (ça commence fort...), je joue avec mes incisives inférieures (faut être précis). Ca bouge, c'est pas normal. J'ai soudain comme un goût métallique dans la bouche, l'impression de manger des cailloux. Je vais dans la salle de bain, pas chez moi, je suis chez mes parents. Je crache des fausses dents qui n'ont pas tenu le coup, 2 blocs de 2 dents assez ignobles. Comment je vais faire sans mes dents? Il me reste 4 petits bourgeons d'incisives où le dentiste avait emboité les fausses dents...le sourire qui tue...
Je me décide à aller dans la cuisine, c'est l'heure de manger en famille. Je sais pas trop comment faire avec mes petits moignons...faudrait pas que je les abime encore plus. Pourvu que le dentiste puisse me prendre demain en urgence (il va m'entendre celui-là!). Mais pas de temps à perdre, c'est l'heure de faire éclore les cailles. Sur la table de la cuisine, devant ma mère et moi, y'a 2 boites avec dans chacune une vingtaine de petits oeufs. Il faut passer la main délicatement dessus, en écartant les doigts pour que la chaleur diffuse bien jusqu'aux oeufs sur les côtés. Au fur et à mesure qu'on "peigne" les oeufs, des petits poussins noirs naissent. Bientôt ils sont tous là et je les réchauffe avec mes avant-bras en montrant l'exemple à ma mère. Mais ils ont déjà faim ces pauvres petits chéris. On décide de casser un oeuf de poule pour leur donner du jaune à la seringue dans le bec. Ma mère s'en sort pas mal. Quand je décide d'en faire autant avec ma couvée, ils ont disparu ces cons...y'a plus qu'un magma blanchâtre coagulé dans la boite. Mais où ils sont??? Mon père m'aide à les chercher. Et puis je sais pas pourquoi, je fouille dans la boite en sortant le truc dégueu qui y est. Au fond, y'a des petites boules, comme des petits pois noirs avec des pattes...c'est mes bébés...ils sont tous morts, complètement ratatinés à cause de la pression oncotique du magma blanc. Je suis même pas foutue de m'occuper de mes bébés...
Daniela Lumbroso présente Fort Boyard et c'est Britney Spears qui fait l'épreuve. La salle est séparée en 2 par une grille avec de gros barreaux verticaux. Du côté de Britney, y'a une grande planche oblique qui fait toute la largeur de la pièce, qui va du sol jusqu'à mi-hauteur de la grille. Sur cette planche y'a des petits couloirs comme sur un stade d'athlétisme. En bas de chaque couloir, y'a un veau/un chiot et de l'autre côté de la grille une vache/une chienne. Britney doit pousser les petits un par un en haut de la planche pour qu'ils puissent têter leur mère. Et elle s'en sort pas mal la bougresse...elle arrive à deviner quel petit a faim à chaque fois...C'est là que le radio-réveil sonne...

Pourquoi je fais toujours des rêves débiles pendant les exams? Je veux un psy d'urgence...Si quelqu'un a le temps d'aller voirpour moi, merci d'avance...


posted by Bouletor 08:22

9.6.03

Les exams, ça pousse le bouchon un peu trop loin Maurice

Temps : chaleur tropicale
Bar / frigo : plein à craquer
Piscine : eau à 25°C
Tennis : terrain libre
Envie de bosser : jocker

Allez...plus que 14 épreuves...

posted by Bouletor 16:48

4.6.03

Dentiste II, le retour

Y'en a pour qui le mardi c'est ravioli, d'autres pour qui le mardi c'est permis...et ben moi, le mardi c'est dentiste. J'aurais dû me douter que ça pouvait pas bien se passer, parce que déjà, "le mardi c'est dentiste", et ben ça rime pas (nan, je t'assure...ça rime pas, tu peux réessayer dans ta tête). Et il creuse, et il creuse et il creuse...mais je me dis qu'à force, il va bien finir par trouver quelque chose. Peut-être bien du pétrole même...
Et là, je vois déjà les gros titres: "Bouletor sort la France de sa dépendance énergétique" ou encore "Bouletor rachète Microsoft et Pernod-Ricard grâce aux pétrodollars". Ouais...ça, ça serait vraiment la classe...

Faut pas croire que je vais vous laisser tranquille parce que j'ai plus d'ordi...Je sais poster par transmission de pensées à Blogger. Et oui...
posted by Bouletor 09:56

Powered by Blogger

 

Le site officiel du FLB
Front de Libération des Boulets

Mail pro-FLB

LIENS EVOLUTIFS
Classe
Pas classe

Avant, j'avais l'air bete
Maintenant, j'ai l'Airwick